[Français] [English] 

Voeux aux associations, administrations, sociétés civiles et militaires, maires du canton

Voeux aux associations, administrations, sociétés civiles et militaires, maires du canton

Pour le Conseiller Général, Maire d'Aubigny en Artois, Jean-Michel Desailly, cette cérémonie est un moment de rencontre, de convivialité qui permet aux différents acteurs de la société d'être informés sur les grandes orientations départementales.
Un peu pessimiste, le Conseiller Général a entamé son propos en donnant quelques statistiques et prévisions économiques mondiales trouvant que la France et l'Europe semblaient petites et mal armées face à des super  puissances comme l'Inde, la Chine ou encore les USA.
«Les Français sont pessimistes» continua-t-il «l'État providence, l'État qui les aidait n'est plus au rendez-vous». Pour lui, la réforme des retraites, la réforme territoriale, la disparition des services publics sont des sujets mal vécus par l'ensemble des concitoyens. «L'État doit un milliard d'euros au Département, et le Conseil Général a du saisir la justice pour tenter de récupérer cette somme !... Malgré toutes ces difficultés, le département sera là» assura-t-il, «il sera là pour répondre aux besoins des populations en terme de routes, d'éducation, de culture, de sport et d'aménagement du territoire».
Revenant au Canton, Jean-Michel Desailly dressa la liste des projets aboutis ou en passe de l'être en commençant par la maison de retraite d'Aubigny en Artois qui offre aujourd'hui une structure de 71 lits médicalisés. L'inauguration de cet établissement se déroulera avant l'été 2011.
La restructuration du collège est annoncée, le permis de construire à été déposé.
Le doublement de la RD 939 entre Maroeuil et Aubigny en Artois est toujours d'actualité, une enquête publique sera lancée cette année. Les études sont en cours pour la portion Aubigny en Artois et Saint Pol sur Ternoise.
S'adressant aux maires du Canton présents, il les informa que la DGE (Dotation Globale d'Équipement) n'existait plus depuis qu'elle a fusionné avec la DDR (Dotation de Développement Rural ) dans une nouvelle dotation : la DETR (Dotation d'Équipement des Territoires Ruraux).
Enfin, faisant allusion à la réforme territoriale, il remit une fois de plus en doute le bien fondé de cet amendement, restant persuadé qu'un «élu à deux têtes» siégeant une fois à Lille et une fois à Arras ne pourrait plus assurer une présence de proximité. Puis, il souhaita une bonne année à l'assistance l'invitant à se rapprocher du vin d'honneur.

  

  



Copyright (C) Service Communication Mairie d'Aubigny en ArtoisThursday, October 20, 2011